Le clavier à membrane est une interface homme-machine de faible épaisseur (environ 1 mm) permettant de piloter tous types de machines ou appareils informatiques. Il est utilisé dans de nombreux milieux : médical, industriel, ferroviaire, aéronautique, agricole, usinage, mécanique…

Caractéristiques

Un clavier est composé de différentes couches de polyester et d'adhésif d'épaisseurs variables selon le type de clavier.

Il est constitué de 4 à 5 couches, et dans certains cas, selon les options ajoutées au clavier, il peut y avoir jusqu'à 8 couches.

 

Face avant

La face avant ou décor est la partie supérieure visible du clavier. Elle est réalisée en polyester d'épaisseur comprise entre 130 à 200 µm.

L'impression des faces avant se fait par sérigraphie et de plus en plus par impression numérique, car les moyens actuels nous permettant d'obtenir des résultats similaires à l'impression en sérigraphie, avec l'avantage de n'avoir aucune limite ou presque au niveau du graphisme (trame très fine, dégradés, image…). Ce type d'impression réduit les coûts d'outillage.

Overlay

L'overlay est un polyester adhésivé une seule face qui permet de maintenir les coupelles sur l'axe «Z».

L'épaisseur de 100 µm ou plus sera conditionnelle à la spécificité du clavier final.

Spacer ou intercalaire

Le spacer ou intercalaire est un adhésif double face d'épaisseur variable selon le type de clavier. Ces épaisseurs varient de 125 à 350 µm ou plus selon les cas. Le spacer a plusieurs fonctions ; sur un clavier à coupelles, il maintient ces dernières en position dans les axes «X» et «Y». Il permet également de créer un espace suffisant autorisant l'intégration de composants électroniques CMS tels que leds, résistances…

Circuit imprimé

Le circuit imprimé est la partie fonctionnelle du clavier. Imprimé avec des encres techniques à base d'argent, de graphite et d'isolant diélectrique, il assure un lien «électrique» entre l'homme et l'intelligence de la machine. (PCB). Il peut être imprimé en plusieurs couches successives séparées par des couches d'isolant diélectrique. Certaines parties du circuit peuvent être également protégées par des encres graphites, cela conserve la continuité électrique tout en assurant une barrière face à l'oxydation.

Le lien entre le circuit et la carte électronique est assuré par une nappe ou limande de connexion. Ces nappes peuvent être équipées de connecteurs Nickel ou Doré au pas de 1.25, 1.27 ou 2.54 mm. Elles peuvent être également fabriquées au pas de 1 mm (sans connecteur) ce qui permet de minimiser l'encombrement de cette dernière.

Il est possible de monter sur les circuits différentes coupelles (6, 8, 10, 12, 16, 20 mm) mais également tous types de composants CMS tels que leds, résistances, sondes de température, phototransistors…

Adhésif

Couche inférieure du clavier, il assure le maintien sur le support.

Le choix de l'adhésif et son épaisseur dépend de la nature du support sur lequel sera collé le clavier (métal, plastiques divers, verre…) mais également de l'état de surface du support (lisse, brossé, microbillé, peint, type de peinture…).

Ces adhésifs ont une épaisseur allant de 50 µm à plus selon le cas. Ils peuvent également servir de cale d'épaisseur de manière à rehausser le clavier dans certains cas.

Desription technique

L’opérateur exerce une pression sur une touche du clavier, établissant un contact sec entre 2 parties du circuit (repères G). Le circuit étant imprimé avec des encres conductrices à base d’argent et encres isolantes diélectriques.Le contact se fait par l’impression d’une pastille conductrice (repère E), ou par l’ajout d’un composant métallique appelé coupelle (repère F) qui vient fermer le circuit. Un signal est alors envoyé à la machine.

Options

Les options que nous proposons sont multiples et adaptées à vos besoins.

Traitement de surface

Les polyesters se déclinent en différents types de finition :

  • grainé
  • standard
  • grainé fin
  • cristal (lisse)
  • anti-rayure
  • anti-reflet
  • effet brossé (plaque métal brossé)
  • Softouch (velours)…

Un traitement de surface est appliqué lorsque nécessaire sur les fenêtres afin d’améliorer la lisibilité de l’afficheur. Sur les matières cristal et de manière sélective, la face avant peut être texturée (ajout de grain) afin d’obtenir différents effets de surface sur un même produit.

Touches

Les touches de la face avant peuvent être gaufrées ou cloquées par procédé de thermoformage. Il est également possible de rajouter un guide-doigt (déformation de la matière sur le contour des touches). La construction du clavier varie selon la déformation sélectionnée sur les touches.

 

 

Blindage

Le blindage est une couche supplémentaire imprimée en encre argent sur du polyester stabilisé de 125µm. Son but est de faire un écran CEM (Compatibilité Electro-Magnétique). Il est également possible d’obtenir un blindage sur les zones transparentes (afficheurs, leds ...) par l’intégration dans les couches du clavier d’un film ITO (Indium Tin Oxide).

Rétro-éclairage

Mise en lumière de zones définies (par exemple : contours de touches, surfaces de touches, logos, pictogrammes…).

Plusieurs choix possibles pour assurer un bon rétro-éclairage :

  • Lampe électroluminescente
    • Très bonne homogénéité des zones éclairées, plusieurs couleurs.
    • Grosse consommation de courant, intégration d’un convertisseur.
    • Faible durée de vie et coût important.
  • Encres phosphorescentes
    • Bonne homogénéité des zones éclairées, plusieurs couleurs.
    • Faible luminosité de courte durée.
    • Se «rechargent» à la lumière du jour.
    • Aucune alimentation nécessaire.
  • Leds / diffuseur
    • Homogénéité moyenne des zones éclairées, plusieurs couleurs.
    • Faible consommation, quantités de leds selon les surfaces à éclairer.
    • Clavier plus épais dû à l’ajout d’une couche diffusante de plusieurs mm d’épaisseur.

Connecteurs

Il est possible de poser sur les nappes des connecteurs standards au pas de 2.54 mm, mâle ou femelle.

Ces connecteurs peuvent être équipés de verrouillage et détrompeur si nécessaire.

Extensions filaires

Lorsque la carte électronique sur laquelle est connectée la nappe clavier est trop éloignée ou lorsque le passage d’une nappe est impossible dû à un problème de place ou de «chemin», nous proposons des extensions filaires compatibles avec les connecteurs du clavier. Longueur et nombre de fils illimités.

Supports / boîtiers

Fourniture et pose de vos claviers sur tous supports plastique, plaques aluminium, acier, inox… Découpés et équipés selon votre cahier des charges, mais également sur tous types de boîtiers.

Plusieurs traitements possibles sur les supports, anodisation, microbillage…