L'annonce du confinement a provoqué une sidération, un saut dans l'inconnu, avec une seule certitude, l'obligation de se protéger. Oxy a rapidement identifié les matières et les supports qui pouvaient répondre aux besoins des entreprises, notamment celles dont le personnel se trouvait en première ligne.

Le 20 mars tout s'accélère. Imaginées avec les Boulangeries Ange, des casquettes équipées d'une visière en polycarbonate vont s'avérer être la solution idéale pour protéger le personnel tout en conservant un contact chaleureux avec la clientèle.

Le ton est donné dans la matinale de Bourdin Direct sur RMC. La journaliste Marie Dupin, coiffée de la casquette à visière OXY, présente les avantages du système de protection et conclut avec humour qu'il pourrait bien s'agir de l'accessoire tendance de l'été. Les médias prennent le relais et c'est l'emballement suite au reportage diffusé au journal de 20 h de TF1, où Oxy réagit en direct à l'allocution du Premier Ministre sur les premières mesures du déconfinement.

Conscients de l'enjeu que représente ce débouché pour la pérennité des emplois de la société, les équipes Oxy se mobilisent pour adapter les moyens de production et mettre en place une nouvelle logistique. Une offre complète de casquettes à visière, de protections plexi et de marquages pour la distanciation est proposée en ligne sur un site internet dédié https://protection-oxy.fr/.

Depuis, la casquette à visière OXY a fait son entrée à la table étoilée du Petit Nice et jusqu'aux cuisines de l'Elysée. Plus largement, Oxy propose des solutions de protection adaptées pour la restauration, les franchises, les réseaux de distribution et réalise les marquages de distanciation comme ceux en place dans les gares du Nord, de Lyon et à Lille Europe.