Une capacité de production doublée, des compétences renforcées et des services optimisés permettent à Oxy-Signalétique de faire face à un développement soutenu et de viser encore plus haut.

C'est une opération de croissance externe qui tombe à pic pour Oxy-Signalétique, acteur majeur dans le domaine du marquage et de la signalétique. Les synergies sont évidentes, les deux sites de production sont basés à Aubagne (à quelques mètres l'un de l'autre !) avec un positionnement marché complémentaire et des savoir-faire mutualisés.

 

Une acquisition à effet immédiat

Avec une surface de production de 2500 m², un parc machine de dernière génération et vingt collaborateurs, SERIMAG permet à OXY de se renforcer sur son cœur de métier et d'envisager le doublement de sa production.

Du fait de sa proximité, d'une culture technique et d'une qualité de service partagées, l'acquisition de SERIMAG officialisée au 1er mars 2018 est immédiatement opérationnelle. C'est un avantage à mettre au bénéfice d'une plus grande souplesse et d'une meilleure réactivité.

 

Un levier stratégique pour se hisser au niveau des principaux acteurs français

Après le rachat de la société GAZZOTTI en 2013 et sa diversification sur les marchés de la communication, la stratégie d'OXY impulsée par sa présidente Nathalie ROBIN, prend une nouvelle envergure avec l'acquisition de SERIMAG.

L'entreprise, désormais forte de ses 115 collaborateurs et d'une offre de solutions signalétiques compétitive, va accentuer son développement auprès des grands comptes nationaux. Une action engagée avec succès, comme l'attestent les dernières réalisations pour le compte de prestigieux clients comme le MuCem, la RATP, les aéroports de Paris et Marseille, la CMA CGM…

Une évolution naturelle et fidèle à l'esprit entrepreneurial de cette PME indépendante, qui cultive ses valeurs d'origine faites d'exigence, de qualité et de service depuis maintenant 40 ans.